Marieke Denil

Née en Nouvelle-Écosse (1990), Marieke Denil étudie actuellement à Montréal en vue d'obtenir un BFA avec une mineure en étude interdisciplinaire en sexualité à l'Université Concordia. Denil produit des peintures à l'huile et à l'acrylique, ainsi que des céramiques sculpturales. Dans son travail, Denil explore l'identité et la culture avec des motifs récurrents d'enfance, de fast food et d'animaux.

Q&R

Quelle est la dernière chose que vous avez créé?

J’ai passé les deux dernières semaines à faire beaucoup beaucoup de moules, que j’ai enfin terminés. Maintenant je peux commencer à faire fondre de la porcelaine. Je suis contente de savoir que je ne devrai plus travailler avec du plâtre pour un bon bout.

 

Comment est-ce que vous percevez l’école d’art?

L’école d’art c’est fantastique. C’est une place pour essayer de nouvelles choses, échanger des idées, prendre des risques et faire des erreurs.

 

Est-ce que vous êtes plus une personne de musée ou de galerie ou les deux?

Les deux, définitivement les deux.

 

Vendre l’art pour faire de l’art ou faire de l’art pour vendre l’art?

Vendre l’art pour faire l’art.

 

Quel rôle ont les artistes dans la société?

Les artistes sont là pour aider à mieux comprendre, expliquer et refléter ce qui se passe dans notre monde.

 

Quelles sont les thématiques que vous exploitez?

J’aime me concentrer sur les choses qui sont importantes pour moi, comme mon enfance, mon chien et les choses qui se passent dans ma vie.


Quel autre job avez-vous fait, autre que la job d’artiste?

J’ai travaillé au McDonalds, et j’ai enseigné le design de jeux vidéo dans un camp d’été pour enfants pour plusieurs années.

 

Pourquoi l’art?

C’est tout ce que j’ai vraiment voulu faire. J’ai essayé de faire d’autres choses mais je reviens toujours à l’art.

 

Qu’est-ce que vous n’aimez pas du monde l’art?

Hierarchies arbitraires

 

Nommez trois artistes à qui vous aimeriez être comparé?

Honor Freeman, Eva Hesse, Lynda Benglis

 

Quel est le meilleur conseil qu’on vous a donné?

L’inspiration c’est pour les amateurs - le reste nous se levons le matin et faisons le travail.

 

Professionnellement quel est votre but?

Obtenir une Maîtrise en Beaux Arts pour que je puisse enseigner et aussi faire de l’art et le vendre.

 

14. D’où venez-vous? Je viens de la Nouvelle Écosse.

J’habitais dans une grande maison bleue, devant la mer.

Le projet FEAT MANAGEMENT © ALL RIGHTS RESERVED 2019